Association des Tondeurs de Moutons

Association d'intérêt général – loi 1901

Dernières actualités

  • Rubrique « Annonces »
    Chers tondeur.e.s, la rubrique « Annonces » est en marche ! Que vous cherchiez du monde pour des chantiers de tonte, que vous vendiez du matos de tonte ou pour la laine, à vos claviers ! La rubrique annonces est uniquement à la disposition des tondeur.e.s Si vous êtes à la recherche d’un.e tondeur.e, merci de vous Lire la suite »
  • Programme des concours 2024
    Oyé oyé ! Qui dit fin d’année dit… annonce du circuit concours 2024 ! Après une année 2023 forte de concours ensoleillés à Martel, Rambervillers, Bellac et Thônes, place à 2024 avec pour débuter : Le Championnat de France au Merle Salon-de-Provence (13) 6 et 7 avril 2024 On commence fort le circuit avec le Championnat de France. Lire la suite »
  • Déshabillez-moi d’octobre 2023
    Ça y est, il est tout beau, il est tout neuf, le Déshabillez-moi du mois d’octobre 2023 est arrivé. Année du mondial de tonte en Écosse, c’est bien sûr le thème phare de ce 72ème numéro avec pas moins de 10 pages remplies d’articles plus intéressants les uns que les autres sur le sujet. On Lire la suite »

Tondeur en bref

Le tondeur de moutons récolte un produit agricole, la toison de laine brute avec une méthode très élaborée.
Le métier de tondeur ne demande pas spécialement une force phénoménale mais plutôt une bonne endurance au travail physique, une souplesse du dos et de toutes les articulations, un bon contact social et une bonne descente pour ce qui est de manger et boire (car ils sont bien reçus).

C’est en tondant qu’on devient tondeur ou qu’on abandonne. Il est donc préférable de commencer avec de bonnes bases pour envisager une carrière professionnelle…

Pourquoi tondre ?

Obligation de tondre : La laine du mouton est une fibre dont la pousse est continue. Un mouton que l’on ne tondrait pas se retrouverait enveloppé d’un cocon de laine feutrée, sale, humide et moisie. Il est donc tondu au minimum une fois par an.

Le mouton a chaud : Au dessus de 25°, il recherche l’ombre, ne mange plus et chaume.
En été, les moutons se portent mieux avec moins de laine. Mais il faut qu’ils soient recouverts d’un minimum de laine (quelques mois de repousse) pour se protéger de la chaleur.
Après la tonte, il est recommandé de mettre les brebis à couvert pour éviter les coups de soleil.

Le mouton n’a pas froid : Au dessus de 10°, un mouton fraîchement tondu et en bonne santé n’a pas froid, à condition qu’il ne soit pas mouillé ou en plein vent…

ATM en bref

L’A.T.M., association de type loi « 1901 », existe depuis 1985.
Elle est la seule structure regroupant les professionnels de la tonte en France et est entièrement indépendante. Ces buts sont de valoriser la profession de tondeur de moutons et de développer une coordination interprofessionnelle.
Elle a trois secteurs d’activités: La formation par des tondeurs instructeurs, l’organisation de concours de tonte nationaux et internationaux (elle envoie donc une équipe française aux championnats du monde qui se déroulent tous les deux ans) et la publication d’une revue professionnelle bien connue « Déshabillez-moi » qui sert de lien et de vitrine du milieu des tondeurs…

Formation

L’A.T.M. organise des stages de 3 jours d’initiation à la tonte permettant d’aborder le b, a, ba de la méthode de tonte ainsi que des stages de perfectionnement à différents niveaux.
Des stages plus spécialisés, comme la tonte des chèvres mohair, des agneaux, la méthode aux forces, le tri de laine ou l’entretien des peignes, sont également organisés…

Concours

La profession de tondeur de moutons a la spécificité d’être sportive et spectaculaire surtout pour les non initiés. Les concours de tonte organisés dans différentes régions de France attirent et passionnent toujours un large public. Les médias sont aussi gourmands de ce genre de show insolite où les prouesses des athlètes en étonnent plus d’un. Ces compétitions sont aussi de grandes réunions annuelles pour la profession…

Communication

La communication, c’est tout d’abord la fameuse revue semestrielle « Déshabillez-moi » envoyée à tous les adhérents de l’ATM, puis un compte Facebook avec l’info et les photos des évènements presque en instantané et ce site web qui d’une manière bien organisée vous explique nos activités et les différents contacts des acteurs et responsables de l’ATM. Nous vous présentons également une collection de vêtements pure laine estampillés « ATM » qui feront des porteurs les ambassadeurs de la laine. Et pour finir, nous sommes à l’écoute des sociétés qui voudraient établir un partenariat avec nous